Abécédaire des 3 en Polynésie Française … – Partie 2/2

Polynésie Française               Galerie Photos170211-maupiti-polynesiefrancaise-33-copier

a-b-c-d-e-f-g-026
Maupiti :
Notre coup de cœur en Polynésie. Entourée de son lagon émeraude et de ses motus, Maupiti est la plus petite, et pour nous la plus belle, des îles Sous-le-vent de l’archipel de la Société. En 2004, les 1250 habitants ont voté à 80% contre la construction d’hôtels sur leur territoire, au contraire de Bora Bora, sa célèbre voisine. Ici, uniquement des pensions de famille pour t’accueillir. Nous avons passé trois jours de rêve chez Ludo et Moyra et leurs 3 enfants, à plonger dans des eaux enchanteresses, très chaudes, bleues, vertes et de cristal, à observer les poissons et les jardins de corail, à faire le tour de l’île à pieds, à jouer avec une raie pastenague et observer des raies léopard, à se régaler de poissons crus au lait de coco et de langoustes grillées, à discuter avec eux de leur vie sur l’île. Seule petite déception : nous n’avons pas pu voir de raie manta, il faisait trop beau, et les fonds n’étaient pas assez agités !

Maururu :
‘Merci’ en tahitien. Se prononce ‘Maourrrrourrrrou’ en roulant bien les ‘r’.

Moorea :
Moorea est une très belle île de Polynésie française qui fait partie des îles du Vent dans l’archipel de la Société. Elle est située face à Tahiti. En forme de triangle, découpée par ses 2 baies. Depuis Papeete, on prend un ferry ; la traversée dure 45min.
Nous y avons passé un excellent week-end avec la famille Luciano. Au programme, tour de l’ile, points de vue sublimes, activités nautiques, et une journée magique au lagoonarium. On y a vécu nos premières expériences de snorkeling, approché des requins pointes-noires et joué avec des raies pastenagues, jusqu’à glisser sous l’eau accrochés à elles !

Motu :
Îlot de sable de corail sur la couronne d’un atoll, plantés de cocotiers ou pas. On y trouve des plages de rêves, des jardins de corail, et on peut y faire des pique-niques inoubliables.

a-b-c-d-e-f-g-013
Nana :
‘Au-revoir’ en tahitien. Se prononce ‘Nana’ en roulant bien les ‘r’

Nourriture :
Autres bonheurs de la Polynésie, ses fruits, légumes et racines de toutes les formes, toutes les couleurs, ses poissons, à manger crus ou cuits, sa cuisine savoureuse, ses sauces au curry ou la noix de coco, ses pique-niques ombragés, sur la plage ou pas. Nous avons souvent vécu de grands moments !

a-b-c-d-e-f-g-014a-b-c-d-e-f-g-015
Papeete :
Capitale de la Polynésie française, collectivité d’outre-mer, il y a donc un Gouvernement, avec son Président, et une Assemblée. Son nom signifie « Panier à eau » en tahitien. On comprend pourquoi il peut y avoir des inondations.
On ne va pas mentir, ce n’est pas pour elle qu’on vient sur les îles, mais il y a quelques bâtiments sympas, dont le marché, bien vivant et coloré, et la mairie. Les graffitis du festival Onu’u et les visages des habitants sur des grandes affiches égayent la ville de façon bien sympathique.

Pomare :
Famille régnante sur Tahiti pendant une centaine d’année, de Pomaré I à V.
Le 29 juin 1880, le dernier souverain tahitien, Pomare V cède après trois ans de règne les territoires du Protectorat à la France, en échange d’une rente viagère pour lui-même et trois personnes de sa famille et moyennant le maintien des symboles de sa royauté. Cette décision a été approuvée par l’ensemble des chefs de Tahiti. Les territoires tahitiens, réunis avec les autres possessions françaises, deviennent une colonie appelée « Établissements français de l’Océanie » jusqu’en 1957. Depuis, ils ont une forme d’indépendance.

Perle :
La Polynésie est aussi connue pour ses perles de culture dites noires. Sur l’île de Tahaa, nous avons visité une ferme perlière où on nous a expliqué tout le processus de greffe. Cette visite ayant lieu le jour de la saint Valentin, Alain a offert une magnifique perle grise bleutée montée sur une chaîne à sa dulcinée (donc moi – quelle femme gâtée je suis !).

a-b-c-d-e-f-g-017
Raiatea :
île de Polynésie française faisant partie des îles Sous-le-Vent dans l’archipel de la Société, entre Huahine et Bora Bora. Elle partage le même lagon que son île-soeur Tahaa. Elle a pour ville principale Uturoa.
Nous y avons passé 2 jours pleins à faire le tour de l’ile, et à participer à l’excursion bleue : causerie avec les requins pointes-noires, plongée (snorkeling) dérivante dans le jardin de corail autour de Taha, visites de ferme de perle et vanilleraie. Une superbe journée !

a-b-c-d-e-f-g-018
Snorkeling :
Activité géniale avec masque et tuba qui permet aux non-initiés et autres pas-à-l’aise-sous-l’eau d’aborder un monde merveilleux, digne des reportages du bon vieux commandant Cousteau, d’Ushuaia ou du National Géographic !
En plus, avec les nouveaux casques intégraux, c’est carrément enfantin ! Bravo Décathlon !
Jonas s’en sort comme un poisson dans l’eau, beaucoup mieux que nous. C’est un vrai bonheur de le voir s’éclater, et aussi facile.

a-b-c-d-e-f-g-019
Te Faaiti :
Randonnée dans une petite vallée de Tahiti. Un sentier aménagé dans un parc territorial, avec plusieurs passages de gués et beaucoup de baignades ! Le but : atteindre la cascade du ‘Saut de la mort’, la ‘vasque aux 3 siphons’, la cascade du ‘dernier des mohicans’, le parcours du combattant, le ‘casse-noisettes’ ! Un super programme 🙂 !
Accompagnés de Clara, la cousine de Jonas, et un groupe certes un peu nombreux, mais menés par 2 guides compétents, intéressants et drôles, nous avons passé une formidable journée !
Clara a montré qu’elle était une vraie aventurière, toujours devant, et Jonas a réussi un passage de siphon, et 2 sauts de 4m de haut. Trop forts les cousins !
Plus de renseignements : Aitorando

a-b-c-d-e-f-g-020
Uru :
Le Uru est le fruit de l’arbre à pain, un des arbres typiques de la Polynésie, et base de l’alimentation locale. C’est pour en prélever, et l’amener aux Antilles pour nourrir ses armées d’esclaves que l’Empire britannique affréta le Bounty. Ceux qui connaissent l’histoire savent que cette 1ère tentative se solda par un cuisant échec. Mais le têtu capitaine Bright monta une 2ème expédition 2 ans plus tard, qui permit d’expédier 2000 plans de Uru en Jamaïque et à Saint-Vincent. Sinon, on vous suggère de regarder le film avec le beau Marlon pour vous documenter sur cette histoire et sur Tahiti.

a-b-c-d-e-f-g-021
Vanilleraie :
Saviez-vous que la vanille est issue d’une liane d’orchidée ? Celle-ci nécessite un climat chaud et humide, et du temps pour arriver à maturité. C’est pourquoi la vanille de Tahiti est une des meilleurs au monde.
Les premières fleurs apparaissent au bout de deux longues années de croissance, puis doivent être pollinisées, « mariées », par l’homme une à une. Les fleurs étant éphémères, ce sont plusieurs milliers de fleurs qu’il faut manipuler en quelques jours. Leurs bases s’allongent alors, et forment l’ébauche d’une gousse, qui demandera encore 9 mois de patience avant d’atteindre la bonne maturité. Après la récolte, les cultivateurs doivent encore procéder à la préparation de la vanille : brunissement, nettoyage, ensoleillement, séchage, tri et affinage, autant d’étapes à effectuer avec minutie pour garantir la qualité de l’épice.

Waouh :
Onomatopée utilisée au moins une fois par jour de l’arrivée au départ de Polynésie, mis à part les jours de pluie quand même …

a-b-c-d-e-f-g-022a-b-c-d-e-f-g-023a-b-c-d-e-f-g-024
Zoé :
Zoé, 6 ans, est la petite dernière de la famille Luciano. C’est un petit clown espiègle qui a toujours le sourire. Elle aime dessiner, colorier avec Alex, se déguiser en princesse … et jouer sur sa tablette. Très à l’aise sur l’eau, c’est la reine du paddle et du kayak. Elle nous a accueilli tout de suite comme tata, tonton et cousin et était bien triste de nous quitter … et nous aussi !

Pour le plaisir des yeux et des oreilles, lancez les 2 vidéos suivantes en même temps, baissez le son de la 2ème, et mettez le son de la 1ère à fond !
Ioarana par Wilfred – l’animateur du lagoonarium de Moorea – Il chante cette chanson en pilotant son bateau pour amener et reconduire au motu, et ça l’fait grave ! 😊
Ioarana par Jansé Wesson pour les images seulement, mais superbes !

Publicités

3 réflexions sur “Abécédaire des 3 en Polynésie Française … – Partie 2/2

  1. Quelle chance ! Fais des réserves de soleil et de chaleur Jonas… à ton retour sur Andresy tu verras comme la météo est différente ici. J’aimerai moi aussi pouvoir me promener en tee-shirt et voir d’aussi belles choses. Merci de nous les faire partager.
    Deborah

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Deborah. Merci pour ton petit mot. Tahiti est maintenant loin, et en ce moment, dans les montagnes chiliennes, il fait le même temps qu’en France, et même pire ! Il pleut tout le temps … Mais les montagnes sont belles quand même ! Bisous Jonas

      J'aime

N'hésitez à partager vos impressions. Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s