Les 3 dans le parc de Khao Sok, dans l’eau jusqu’au cou

16 Décembre 2016               Galerie Photos161219-khaosok-thailande-160-copier

Journée de transit à Bangkok avant de reprendre ce soir un autre train, puis un mini-van pour Khao Sok. Petit déjeuner dans un bar en face de la gare et discussion avec un jeune couple de français en vadrouille eux aussi pour quelques mois.
Après avoir réservé nos billets, on laisse nos bagages à la gare et partons visiter la maison de Jim Thompson, une des attractions de la ville.
Jim Thompson était un architecte et un homme d’affaires américain, qui a relancé l’industrie de la soie thaïlandaise à partir des années 50.
Amoureux de l’art asiatique, il a racheté six maisons thaï traditionnelles, la plupart à Ayutthaya, et les a faits transporter et remonter ensemble à Bangkok. Cette maison mixe magnifiquement la modernité occidentale et l’architecture thaïe traditionnelle. On s’y verrait bien y habiter.

Y sont entreposées également des très belles collections de sculptures, meubles et céramiques. On adore.

Partie de cache-cache pour Jonas dans les jardins tropicaux attenants.
Pour finir nos cadeaux de noël, on repasse au centre commercial MBK et on conclut notre après-midi au Starbuck pour recharger nos batteries et celles de nos téléphones et ordinateurs.

Nous revenons à la gare pour commander des pads thaïs pour le repas du soir, s’amuser des coiffeurs sur les quais et des nettoyeurs de wagon, et prendre enfin notre train en seconde sans couchette : à l’exception de Jonas, la nuit sera difficile pour Alex et Alain ! Tant pis, on dormira mieux demain soir !

17 Décembre 2016

Après 3 changements de bus miteux (alors qu’un mini-van devait nous amener à notre destination directement), et 3 heures de trajet, nous arrivons enfin dans le parc national de Khao Sok au sud de la Thailande, entre Phucket et Surat Thani, sur les conseils de nos amis Caro et Michel.
Nous sommes bien fatigués après près de 1500km et deux jours de trajet, et très heureux de retrouver la nature.
Après-midi calme au Monkey Mansion (ou Jungalows) dans une ambiance très cool ! On s’installe dans notre bungalow au milieu de la jungle et du bruit assourdissant des cigales tropicales (10cm de long !). La douche ne comprend malheureusement qu’un robinet d’eau (très) froide … On va s’y faire !

18 Décembre 2016

Nous partons pour une randonnée sans guide dans la jungle tropicale et exubérante du park de Khao Sok, après avoir traversé le hameau d’hôtels et restaurants. Certains sont très mignons.

Balade très agréable et paisible de trois heures au milieu des bambous, des palmiers et des cascades, suivant une piste parfaitement balisée.

Jonas se baigne dans la rivière et nous passons quelques temps à observer des dizaines de macaques à longue queue dans les arbres. Ils sont trop mignons, surtout les bébés jaunes !

Déjeuner dans une pizzeria. L’après-midi est consacrée à participer à la baignade de deux éléphants, à les nourrir et à se promener avec eux avant de profiter du coucher de soleil dans des sources chaudes et sulfureuses.

Quand on dit chaude, c’est très chaud… entre 40 et 45 degrés. Après une douche, on s’y trempe tout doucement et pas plus de 10 minutes à chaque fois ! Le site est vite envahi par un bus de russe qui, eux, ne prennent pas de douche, et rentrent directement dans l’eau sans aucune précaution ! Heureusement, c’était juste une étape éclair et ils repartent aussi vite.

Reposés et détendus, nous rentrons à la guesthouse pour un bon dîner à base de currys dans une ambiance musicale que l’on adore (les propriétaires sont de jeunes allemand et anglais); ça change de la musique asiatique !

19 Décembre 2016

Départ à 8 heures pour notre journée au lac de Cheow Lan au cœur du parc national de Khao Sok. Nous sommes dans un petit groupe de 9 personnes ; ce qui est une très bonne nouvelle ! Après une heure de transfert, nous embarquons sur une grande et longue barque avec un gros moteur de voiture. Le lac est un réservoir artificiel immense avec de l’eau verte, reflétant la forêt des collines qui borde le lac. C’est magnifique et cela nous rappelle la baie d’Halong. On s’arrête sur quelques spots splendides.

Nous partons à pied, et en maillot dans la jungle après un déjeuner à 11 heures pour être les premiers dans la grotte, haut lieu touristique. Nous marchons pendant 1 heure 30 au milieu d’une jungle primaire, profonde et très boueuse. On traverse plusieurs fois la rivière pour la remonter jusqu’à sa grotte de résurgence. On entend des oiseaux et des gibbons au loin.

Elle est parfois très profonde de plus d’un mètre. Jonas a parfois de l’eau jusqu’au cou. C’est donc les bras en l’air que nous traversons pour porter nos lampes et appareil photo.

Arrivés à la grotte, nous allumons nos lampes frontales et la traversons les pieds dans l’eau pendant 45 minutes. Encore une fois, nous avons parfois de l’eau jusqu’aux épaules. A certains endroits, Jonas n’a même pas pied et doit nager…

La première partie comprend beaucoup de draperies magnifiques. Des milliers de chauve-souris nous observent du plafond, plus quelques grosses araignées sur les murs. On sent bien l’odeur désagréable. On entend quelques cris d’horreur dans l’assistance quand notre guide pointe sa lumière sur les plus grosses bestioles …

La deuxième partie de l’aventure est plus sportive jusqu’à une section de via ferrata avec beaucoup de courant. A ce moment-là, nous ne sommes pas très fiers d’avoir amené Jonas. Mais il s’en sort comme un chef, bravant ses appréhensions, la température polaire de l’eau, sa fatigue et la difficulté du parcours. Il perd une de ses chaussures, qu’un membre du groupe récupère quelques mètres plus loin, et se fait porter sur la dernière dizaine de mètres de nage par Alain.

Mais il finit son parcours comme tout le monde, enchanté. Bravo, t’es un vrai aventurier !
Nous sortons de la grotte, et retrouvons la forêt dans un paysage de Stone Forest miniature splendide.

Le trajet du retour s’effectue plus silencieusement, tout le monde est bien fatigué, et concentré sur le chemin rendu très boueux au fil de la journée. Quelques glissades spectaculaires maculent entièrement les moins agiles du groupe.
A 15h30, c’est l’arrivée à l’embarcadère pour le retour. Mais avant, goûter et baignade dans le lac, et gros nettoyage des chaussures bien boueuses !

Une super journée ! Merci à Caro et Michel pour le conseil, ça vaut carrément le coup !
Soirée tranquille, nous repartons demain matin pour une nouvelle destination.

Publicités

4 réflexions sur “Les 3 dans le parc de Khao Sok, dans l’eau jusqu’au cou

N'hésitez à partager vos impressions. Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s