Les 3 à Hoi An …

6 Novembre 2016                    Galerie Photos

Nous partons visiter avec impatience la vieille
ville de Hoi An. C’est tout simplement
magnifique !161106-109-copier
La ville portuaire nous fait penser aux couleurs jaunes patinées de la Havane ; c’est un reflet du mélange des cultures locales et étrangères (principalement chinoises et japonaises et, plus tardivement françaises) qui a donné naissance à ce vestige unique.

On débute notre balade par le délicat pont japonais en bois qui date du 18ème siècle, et sur lequel se trouve une pagode.
Encore une fois, de jeunes mariés se font prendre en photo devant le pont. Une de plus pour notre collection !

Nous nous régalons de voir de magnifiques demeures en bois de grands bourgeois et de commerçants chinois restaurées avec goût, de très belles boutiques de vêtements et des galeries d’art.

Nous visitons un premier temple.

Puis la maison commune de la congrégation chinoise du Fujian, transformée en Temple à la jolie porte d’entrée rose avec une statue de dragon et de carpe en mosaïque, et ses cônes d’encens exauceurs de souhaits.

Enfin, le Temple Quan Cong, petit édifice chinois dédié à la mémoire du général du même nom, symbole d’intégrité et de justice, encensé par la communauté chinoise et vietnamienne.

Continuant notre belle promenade, nous arrivons au marché couvert. A l’intérieur, des vendeuses de produits d’alimentation, et des petites gargotes de plats de la région. Nous achetons une grappe de ramboutans pour accompagner l’expresso que nous voulons prendre dans un des adorables petits cafés devant lesquels nous sommes passés.

L’expresso de café vietnamien est excellent, les fruits également, le cadre magnifique.
On se dit que, vraiment, nous allons rester quelques jours de plus que prévu. Balades à pied dans la ville sans monde, ni scooters, à vélo dans la campagne environnante, belles plages.
Ensuite, nous finirons notre aventure vietnamienne à Ho Chi Minh. Tant pis pour le delta du Mékong. Faire du sleeping bus pour des sauts de puce, ça use.

Nous repartons pour visiter une vieille maison de marchand vietnamien, puis retournons au marché pour, cette fois, déguster les plats locaux.

Excellente surprise, et comme ce n’était pas cher, on se permet de revenir au café précédant pour une glace chacun. Il fait très chaud !

Nous passons l’après-midi à l’hôtel pour l’école, et ressortons la nuit tombée pour une promenade aux lampions dans les rues. Nos pas nous amènent à nouveau au marché où nous goûtons d’autres plats.

Un petit De Funes pour s’endormir (la Zizanie), mais ça ne réussit pas à Jonas qui s’agite dans son lit pendant 1/2h, et refait toutes les scènes du film !

07 Novembre 2016

Nous sommes réveillés par une magnifique lumière provenant de dehors. Nous nous décidons pour prendre les vélos, et visiter les plages. Selon les guides, elles font partie des plus belles du Viet Nam.
Nous partons pour celle de An Bang, à 6km de l’hôtel, à travers la ville, puis les rizières, et les marais.
Ces moments de vélo dans les rues de la ville sont d’excellentes leçons de conduite pour Jonas, car, même si le trafic n’a strictement rien à voir avec les grandes villes, cela reste incomparable avec nos sorties au bord de la Seine ou de l’Oise, ou à la mer à Brétignolles ! Il faut gérer l’état de la route, les scooters qui surgissent de tous les côtés, les voitures stationnées n’importe où, et les piétons qui traversent où ils peuvent. Mais il s’en sort comme un chef, sans panique.
Matinée à jouer dans les rouleaux des vagues, au ballon sur la plage, à lire et préparer la suite du voyage, allongés sur les transats. Une vie bien pénible quoi !

Un déluge de pluie dès midi nous oblige à faire 20 mètres pour manger sous les parasols en feuille de palmiers. La pluie cesse vite, et nous rentrons à l’hôtel pour travailler.

En fin d’après-midi, doux Skype avec Papy/Mamie de Narbonne. Encore une belle journée !

08 Novembre 2016

Ce matin, c’est le bruit des trombes d’eau s’abattant sur la ville qui nous réveille. Elles vont durer jusqu’à 9h. Puis la lumière perce enfin les nuages sombres. Nous sortons alors rapidement pour atteindre l’autre bout de la ville, et assister au spectacle d’arts folkloriques, musique et danse.
Les musiciens sont excellents, les danses moins impressionnantes, certaines nous font même douter de leur origine vietnamienne (slave !?).

On continue dans le folklore local avec le musée du même nom, dans une maison chinoise vieille de 150 ans. Nous reconnaissons bien l’architecture typique, étudiée quelques semaines plus tôt, notamment à Dali, avec ses pavillons en enfilade, ses cours intérieures, et ses coursives supérieures qui passent d’un bâtiment à l’autre.

Hoi An est depuis 2000 ans un lieu de maîtrise de la fabrication du fil de soie, et de son tissage. Ce fut l’un des points de départ de la Route commerciale traversant l’Europe, le Moyen-Orient et l’Asie. Elle fit longtemps la richesse et la renommée de Hoi An.
Le musée est un peu vieillot et poussiéreux, mais intéressant.
Après la pluie, le soleil tape très fort maintenant. Les parapluies que nous avions empruntés pour la pluie nous servent maintenant d’ombrelle. Et nous devons nous protéger, car hier, nous avons tous fini la journée un peu rouge écarlate !
Nous poursuivons nos déambulations dans les rues de la vieille ville. C’est toujours aussi esthétique, et les magasins d’arts et de vêtements aussi très attirants. Alex craque pour une petite jupe, et nous tous pour un petit tableau de bois laqué.
De plus, on améliore nos techniques de négociations, et ça marche plutôt pas mal. Enfin, on le croit …
On déjeune le long de la rivière.
Après-midi à travailler à l’hôtel. Dîner encore au marché.


09 Novembre 2016

Ce matin, nous avons prévu de nous lever tôt pour visiter les jardins d’herbes de Tra Que (prononcez : Tcha kwe).
Le ciel est gris, mais il ne pleut pas. Nous mettons les vestes de pluie dans nos sacs, et sautons sur les vélos après un rapide petit-déjeuner.
Le village et les jardins occupent toute une île située entre Hoi An et les plages.
Ses habitants se sont spécialisés dans la culture bio des légumes et herbes. Et cela marche tellement bien qu’ils alimentent toute la région.

Les jardins sont découpés en bandes d’1m de largeur. L’ensemble de cultures différentes donne des alignements de couleurs différentes, et de belles figures. Les odeurs de ciboulettes et de citronnelles chatouillent nos narines.
Nous assistons à la technique d’arrosage locale, dite du double arrosage.

Superbe. Nous sommes ravis de notre excursion.
Nous poursuivons le tour de l’île à vélo. Bientôt, nous assistons au ramassage des algues en barque, qui servent à fabriquer l’engrais naturel que les jardiniers utilisent.

Encore de belles images.
Nous poussons jusqu’à la plage. Le soleil se lève bientôt. Cool.
Pourtant, nous assistons par internet en direct à la nuit américaine, la déculottée de Clinton, et l’élection de Trump. C’est la cata … On se dit que le monde ne tourne vraiment pas rond pour en arriver là !?
Nous déjeunons sur la plage d’un excellent poisson grillé (Vivaneau rouge) sur feuille de bananier, vue sur l’océan; du reggae accompagne le son rythmé des vagues tombant en rouleaux. Le pied !
L’après-midi, pendant que nous lisons à l’ombre des parasols, Jonas joue 2 heures supplémentaires dans les vagues.

Nous rentrons à vélo, et décidons d’un jour off pour l’école. De toute façon, il est complètement épuisé par sa journée. A 20h00, il dormira d’un sommeil profond, après un diner excellent dans un restaurant végétarien, où nous dégustons des won ton (raviolis) aux légumes, accompagné d’aubergines et de riz.
Demain, il sera temps de quitter notre dernier coup de cœur vietnamien, Hoi An, pour rejoindre la grande, et effrayante par son trafic selon les commentaires lus, ville d’Ho Chi Minh.

Publicités

4 réflexions sur “Les 3 à Hoi An …

  1. Je confirme, les images que vous nous offrez sont très belles et donne très très envie…de vous rejoindre.
    la photo du poisson préparé sur la feuille de banane nous fait saliver et nous rappelle quelques souvenirs…des Seychelles.
    3 Bisous aux 3

    Aimé par 1 personne

N'hésitez à partager vos impressions. Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s