Kyoto, l’ancienne capitale magique

04 Octobre 2016

Nous arrivons à Kyoto, et dans notre nouveau logement, dans l’après-midi. Nous sommes très gentiment accueillis par Yoko et Akira, les propriétaires de ce tout petit bâtiment de 4 étages et 6 appartements bien mignons. Il y a une demi-douzaine de télécommandes accrochées au mur ! La télévision, la climatisation, le plafonnier, la télévision dans la salle de bain, le lave-linge, le sèche-linge dans la cabine de douche (super efficace !), les toilettes électroniques, la cuisine toute équipée, et même un lit double pour les parents, ce qui ne nous est pas arrivé depuis un long moment ! On vous laisse imaginer Jonas pendant la première heure … Il voudra même à tout prix cuisiner un petit repas pour tous les 3 pendant notre séjour…
Mais pour ce soir, nous allons au 7 Eleven du coin, acheter dans le coin traiteur de quoi dîner.
On se croirait presque à la maison. Cool !
Soirée jeu de cartes (Président). Et bonne nuit !


05 Octobre 2016

Ce matin, nous partons visiter les sites près de notre logement.
Nous débutons par le Nijo Castle, un immense château en bois avec des planchers « rossignol », ce qui veut dire qu’ils « couinent» dès que l’on marche dessus, un bon moyen pour savoir si des ennemis s’approchent ! Les premiers moments où nous entendons ce bruit, un fauteuil roulant nous suivait. On s’est regardé et on s’est dit qu’il pourrait huiler ses roues ! Un peu plus tard, quand on a lu les explications sur le parquet, on a bien ri de nous-même …

Très belles peintures dans toutes les salles, mais pas le droit de les prendre en photos. Désolé …
Malgré la pluie, le jardin vaut le détour.

Après le déjeuner, et malheureusement toujours sous la pluie, visite du palais impérial de la ville. Jusqu’en 1868, Kyoto était la capitale du pays et donc lieu de résidence des empereurs. Le palais est très joli, épuré et simple dans son apparence ; c’est très différent des palais chinois.

Il est entouré par un jardin splendide et très travaillé. Cependant, nous ne pouvons pas traverser les ponts, nous promener dans les petits chemins… On comprend que l’esthétisme est la clé d’entrée pour les japonais : on regarde mais on ne touche pas !

Des trombes d’eau perturbent notre balade ; nous cherchons un lieu pour nous abriter et nous remonter le moral. Délicieux goûter dans un salon de thé : cranberry scones pour Jonas, pancakes chocolat pour Alain, pancakes banane caramel pour Alex… Retour humide à notre appartement.

6 Octobre 2016

Kyoto est la ville des temples. Nous choisissons de débuter par le Kiyomezu-dera Temple dans les hauteurs à l’est de la ville. Pour y accéder, montée via des petites rues piétonnes commerçantes bondées de monde.

De nombreuses touristes japonaises sont en kimono ; effectivement, l’une des expériences proposées par la ville est la location de ce vêtement ancestral. Après deux heures de relooking (tenue, maquillage, coiffure), elles se promènent dans la ville ! Alex adore ; elle aurait sans doute tenté l’expérience si elle avait eu une fille.

Le temple Kiomezu-dera, construit en 780 et inscrit en 1994 au patrimoine mondial de l’Unesco est un gigantesque espace bouddhiste situé à flanc de montagne. Il est surtout connu pour son majestueux temple principal, dont la plateforme flotte à treize mètres au-dessus du sol.

Le site est constitué de plusieurs temples et pagodes très colorés, tous construits autour du pavillon principal. On y trouve même un sanctuaire dédié à l’amour et aux rencontres. Tout un programme !

Déjeuner dans un tout petit restaurant tenu par un couple assez âgé. Ils cuisinent devant nous, lentement mais sûrement. Alain regarde avec bonheur chaque étape de la préparation.

Après manger, nous nous promenons le long de petites allées pavées pleines de charme (Ninen-zaka, Sannen-zaka), bordées de boutiques et cafés traditionnels.

Nous sommes abordés par un des nombreux groupes scolaires d’une classe primaire qui ont pour objectif de pratiquer l’anglais. On se prête avec plaisir au jeu et répondons à leurs questions. Nous recevons en guise de remerciement un petit paquet de grues en papier, le symbole de la paix entre les peuples.

Nous atteignons le Kodai-ji Temple (1605), ses jardins agencés par un célèbre paysagiste, et ses pavillons de thé.

Les jardins sont organisés en différentes scènes ou paysages. On dirait une galerie de tableaux. C’est superbe. Dans l’un des pavillons de thé, nous avons la surprise et le bonheur rare de pouvoir admirer une geisha, gecko à Kyoto, faisant une apparition sur un balcon, puis une autre procédant à une cérémonie du thé.

Elles ne correspondent pas à nos canons de beauté, (mais vraiment pas !), plutôt à une tradition locale importante nécessaire à aborder pour connaitre un peu mieux le Japon. Nous continuons notre promenade jusqu’à l’extrémité sud du quartier de Gion, sur la rive de la rivière Kamo-Gawa. C’est le hanamachi (« ville fleur », quartier où vivent et travaillent les geckos) le plus célèbre de la ville.

Nous avons marché toute la journée, et décidons de rentrer à l’appartement pour un peu d’école, et une soirée tranquille.

07/10/16

Ce matin, nous partons pour l’ouest de la ville, au pied des montagnes de l’ouest, Arashiyama. Premier objectif, la bambouseraie et ses photos magiques (dans les guides). Elle est située dans le parc Kameyama-koën. Effectivement, l’allée de bambous est assez magique, surtout que nous avons eu un beau soleil. Les épais fûts verts semblent monter jusqu’à l’infini et créent une étrange lumière. Mais que cette allée est courte ! C’est du coup un peu décevant. On aimerait que cela dure … toute une forêt, et pas seulement 250m !

Heureusement, le parc est plaisant, parcouru de nombreux sentiers. L’un monte au sommet d’une colline et offre un beau point de vue en contrebas sur la rivière Katsura-gawa, et les montagnes. Un autre descend jusqu’à la rivière, où nous trempons les pieds pour un petit moment de fraîcheur.
Nous cherchons les singes, parait-il présents dans le coin, sans succès malheureusement.

Puis nous allons visiter le temple Tenryu-ji Temple, un joli temple bouddhique, avec son jardin.

161007-55-copierPour une fois, on peut rentrer dans les pavillons, et admirer de plus près les dessins. C’est sympa.

Nous rentrons à l’appart pour l’école, puis ressortons pour dîner dans la rue de Pontocho, sur la rive ouest de la rivière, rue animée en soirée, les façades en bois traditionnelles éclairées par les grosses lanternes rouges. Dommage, il fait trop frais pour dîner en terrasse au-dessus de la rivière.

Restaurant typique, assis en tailleur, servis par des jeunes filles en kimono, qui saluent et remercient à chaque plat présenté. Et il y en a beaucoup … Et en plus, très bon.

Balade digestive obligée. Nous remontons dans le quartier de Gion pour le visiter de nuit. Par hasard, nous tombons sur le sanctuaire Yasaka-jinja. Belles images de nuit de ruelles, de devantures de restaurants, ou de geckos rentrant chez elles, la journée de travail terminée.

08/10/16

Après ces quelques jours passés à Kyoto, ville magnifique, il est temps de quitter nos hôtes pour rejoindre la famille Padel à Yokohama…

161008-13

Publicités

16 réflexions sur “Kyoto, l’ancienne capitale magique

  1. Merci pour ces belles photos et ces commentaires on voyage un peu avec vous ! et c’est vrai que ça donne envie d’aller voir directement sur place 🙂 (Maëlysse a maintenant envie d’aller voir muraille de chine !!)
    bises

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou les trois aventuriers…
    Comme c’est agréable de vous lire et de découvrir les photos…cela donne raison à Jean Loup pour cette destination prochaine.
    Alex je t’imagine en kimono et tu aurais été très jolie…à défaut tu as acheté un tee short!
    Alain continue à essayer de piquer des astuces culinaires, pour nous régaler et nous surprendre à ton retour (t’inquiète tu as le temps)
    Bisous

    Aimé par 1 personne

N'hésitez à partager vos impressions. Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s