Jianshui – La ville savante

J0
Lever 6h15 du matin pour nous rendre à la gare direction Kunming.
Déjeuner un peu trop pimenté sur la route ; on est encore loin d’être de vrais chinois ! A Kunming, nous sommes un peu en galère pour trouver notre bus qui doit nous transférer à la gare sud. Encore une fois, des chinois nous aident spontanément et nous accompagnent jusqu’au bon bus. Ouf !
Le bus est blindé et on ne sait pas vraiment à quelle station on doit descendre. On se dit que les gens avec des valises doivent aller à la même gare que nous…Pari gagné ! A la gare Sud, nous embarquons dans un nouveau bus direction Jianshui pour 3 heures de route. Petite pause wc dans des toilettes collectives; nous pensions qu’elles n’existaient plus… mais si. Expérience authentique pour Alex car les toilettes pour les femmes étaient pleines de monde. Heureusement, elle a pu se mettre au fond.

Arrivée vers 21 heures dans une auberge de jeunesse très mignonne, avec une immense chambre bien lumineuse.

J1
Aujourd’hui, visite de la ville de Jianshui, l’une des plus belles du Yunnan, et du Temple de Confucius, construit en 1285. A l’entrée du temple, un immense étang rempli de feuilles de lotus, au milieu duquel règne une ambiance mystique et légèrement angoissante pour Alain, avec son pont et son ilot. Les images sont superbes, et dans nos esprits européens, typiquement chinoises.

On trouve dans la ville de belles maisons à 2 étages, aux balcons et persiennes en bois ouvragés.

Au hasard de nos déambulations, nous tombons sur un petit groupe de musique classique chinoise et sa chorale, constitués principalement de personnes âgées, au frais sous un petit porche. Nous restons un petit moment à les écouter ; moment très agréable.

Beaucoup de magasins de poteries liées au thé, et de bijoux en jade.

Nous visitons pour finir la journée la tour Face au Soleil, sur une grande place où se rassemblent les habitants pour discuter, danser, jouer aux cartes, et chanter. Encore une exposition de photos de la ville il y a 100 ans.

Il y a beaucoup moins de touristes qu’à Dali; ça fait du bien. Le soir, nous dînons avec un jeune couple de français, Clémentine et Antoine, qui font un tour d’Asie en vélo pendant 6 mois (www.wof-site.com). Nous sommes très impressionnés par leur projet. Quel courage, dans ce pays très montagneux ! Dîner très sympa autour d’un poisson au goût très prononcé de vase, de crevettes à la sauce wasabi que Jonas a beaucoup apprécié, de légumes et d’une galette de pomme de terre (presqu’une vraie Romagnonne !). On échange sur nos expériences chinoises ! Très sympa, mis à part le poisson …

J2
Après une bonne séance d’école, visite du jardin de la famille Zhu, construits à la fin du 19e s, une résidence bourgeoise aux jardins somptueux (que nous ne verrons malheureusement pas, car en travaux :(), et aux nombreux pavillons d’habitation. Belle collection de bonsaïs, et rencontre avec un maître-calligraphe, très demandeur de se faire prendre en photo par visiteurs.

Puis petite randonnée pour le pont du Double Dragon, à 3 km de la ville. Sur la route, traversée de rues et de quartiers bien pauvres et très sales. On y voit de vielles maisons en brique rouge. Elles sont toutes placardées d’affichettes sur les portes et leurs vantaux, représentants des esprits que l’on imagine capables d’empêcher les mauvais d’entrer.

Dans la ville et sa petite banlieue, on trouve également beaucoup de puits. La plupart sont inutilisés maintenant, mais dans les quartiers les plus pauvres, ils sont utilisés, avec une pompe que gèrent des petites mamies , à l’air très sérieux.
dsc_0052-160921-copier
Arrivée sur le pont, magnifique, une vraie carte postale !

Nous avons la chance de tomber sur le départ d’un train rénové de l’ancienne ligne de chemin de fer reliant la Chine au Vietnam et de pouvoir le visiter. Jonas adore et petit clin d’oeil à tous les cheminots de la famille !

Retour via les champs et les maraîchages.

J3
Dernière matinée à Jianshui. Visite du marché local et découverte, dans le coin boucherie, d’étals de viande de chiens, voire entiers ! c’est écœurant et bien sûr, choquant pour nous ! D’ailleurs, ils n’apprécient pas trop que nous prenions des photos. Nous ne nous attardons pas.
Autre curiosité locale, ils sont friands de larves de guêpes ou frelons. Certains nids bourdonnent même encore sur les étals. Et encore des oeufs de 100 ans.
Par contre, nous préférons acheter un morceau de jambon fumé du Yunnan. Aussi bon qu’un jambon italien.

Excellent dernier déjeuner dans une gargote : poisson grillé aux épices, petits légumes, même le tofu en sauce est bon !
dsc_0036-160922-copier On repasse à l’auberge récupérer nos sacs et saluer nos amis cyclistes. Départ en bus pour notre prochaine étape : Kunming.
dsc_0043-160922-copier

Publicités

2 réflexions sur “Jianshui – La ville savante

N'hésitez à partager vos impressions. Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s