Kunming – Cité (moche) du Printemps Eternel

J1
Matinée dans l’appartement, repos et école (très difficile …), puis nous partons pour le centre-ville de Kunming, la capitale de la région du Yunnan.
Après 2 semaines de campagne, c’est le retour dans une grande ville, et pas la plus jolie, ni la plus agréable. Mais c’est le départ obligé pour le nouveau must que nous nous réservons pour demain.

En attendant, nous partons pour le marché aux oiseaux et aux fleurs, et faire un peu les magasins.

Alex n’en peut plus de son pantalon en toile informe (Alain aussi, avoue-t’il :)), et rêve d’un petit jean. Nous avons également appris qu’un grand supermarché Carrefour est dans le centre, et espérons y trouver de quoi améliorer nos petits-déjeuners. Nous nous lassons un peu des madeleines et biscuits au beurre rance, et ne sommes pas encore prêts pour les soupes de pâtes au petit matin.

Cette journée a débuté en mode moche, et ce thème a duré toute la journée. La ville, le marché aux oiseaux (4 oiseaux qui se battent en duel), des fleurs à peu près aussi absentes, une vieille ville de 3 pâtés de maisons, en cours de démolition pour les remplacer par de fausses vieilles, des grands malls tous les 500m, des travaux qui nous empêchent de prendre le métro, un supermarché qui reste un supermarché (avec des produits importés comme la mogette de Vendée !), même à l’étranger, un temps gris toute la journée, et un appartement miteux.

Heureusement, un long skype avec Papy/Mamie de la Romagne le soir, et la perspective du lendemain dans la Forêt de Pierre font vite oublier cette mauvaise journée.

J2
Nous nous levons à 6h du matin, car il faut bien compter 2 heures pour Shilin et le site de Stone Forest, patrimoine naturel du Yunnan, et classé par l’UNESCO.

Le taxi est à l’heure pour nous amener East Bus Station, où nous montons dans le bus à 7h30. Départ 8h15, le temps qu’il se remplisse. Nous arrivons plus rapidement qu’attendu, et sommes donc à l’entrée de la forêt vers 10h, après avoir acheté des billets pour le site, pour les navettes électriques, et effectué avec ces navettes, les 3 km qui séparent de l’entrée du site. Il faut vraiment le vouloir !
Tout cela fait très Disneyland, mais nous étions avertis par le guide, et savons comment sortir de la foule afin de pouvoir apprécier la splendeur du site dans sa quiétude originelle.

Autant le dire tout de suite, le ressenti de cette journée fut aussi intense esthétiquement et émotionnellement que celles passées sur la Grande Muraille.
La Stone Forest est constituée de curiosités géologiques, pitons rocheux karstiques aux formes étranges et ciselées, vestiges de fonds marins vieux de 270 millions d’années.
2016-09-24-2-copier

Le site très bien aménagé comprend 6 zones. La zone centrale, la plus vaste, est entourée des 5 autres. Toutes sont différentes les unes des autres, soit par la géométrie des rochers, leur agencement, soit par la végétation qui les accompagne. Champs et garrigues d’un côté, forêts de sapins de l’autre, labyrinthes de canyons de 20 m de haut et 60 cm de large, ou Manhattan vue du ciel, ou bien colonnes isolées genre Demoiselles Coiffées bien mastoc ; ici elles sont appelées Champignons Immortels.
Partout, l’érosion des anciens courants d’eau souterrains, puis des vents, ont sculpté les pierres, faisant travailler l’imagination de chacun : Éléphants, tortues, Mère et son enfant, Femme attendant son mari, dromadaires, tricorne, etc …

Nous profitons des 6 zones, parfois au milieu de groupes de touristes chinois menés par leurs guides en costume traditionnel, hurlant dans leur haut-parleur et drapeau en l’air, mais la plupart du temps isolés, même si nous suivions les chemins balisés pour ne pas nous perdre dans ces mondes fantasmagoriques, et sans carte.
A midi, pause pique-nique de rêve au milieu des Champignons Immortels, et protégés du soleil sous un petit pavillon : Chips, tomates, jambon fumé du Yunnan, et ailes de canard rôties. Le bonheur !

Après 5 heures de ballades, retour au bus pour Kunming. Il faudra encore se lever tôt demain matin pour rejoindre notre prochaine et dernière destination chinoise.

Soirée tranquille devant Les Tuches 2. Bols de pâtes trop piquantes. Nous avions pourtant demandé expressément « Bu lade ». Décidément, nous n’avons pas encore ni le bon accent, ni le bon palais ! 🙂

 

Publicités

4 réflexions sur “Kunming – Cité (moche) du Printemps Eternel

  1. Enfin une bonne nouvelle, Alain courage, ce pantalon est vraiment horrible et empêche de savourer certaine image :):). Pour le petit dej les soupes de nouille spécial matin dans la rue sont super bonne et non piquantes, lancez-vous. y des matin j’en rêve. Jonas, dit donc tu vas bosser oui ? 🙂 Grosses bises.

    Aimé par 1 personne

  2. Ça y est nous sommes de retour en France et j’ai moins de temps pour internet. ..
    Aujourd’hui je savoure vos périples…les photos sont très belles , alors j’imagine en vrai…enfin! je pense qu’on ne peut se rendre vraiment compte…
    Courage Jonas pour l’école pense à tes copains assis sur leur chaise toute la journée. ..
    Je vous embrasse fort

    Aimé par 1 personne

N'hésitez à partager vos impressions. Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s