Les 3 en Asie – Le final

26 Décembre 2016               Galerie Photos161231-bangkok-thailande-61-copier

Journée de transports pour entamer la remontée vers Bangkok, et terminer notre aventure asiatique de 4 mois. Nous décidons de nous arrêter à Hua Hin, station balnéaire. Les commentaires ne sont pas fantastiques, mais ça coupera bien la remontée.
C’est parti pour 2h de ferry, 1h d’un premier mini-van, puis 6h d’un second.
A Surat Thani, nous quittons Clémentine et Antoine. Au-revoir les amis, on aura grand plaisir à vous retrouver en France ! Cette semaine ensemble était vraiment très agréable, et pleine de fraîcheur. Elle a permis aussi d’ouvrir notre trio de son quotidien relationnel, d’échanger différemment et de mieux vous connaître.Nous arrivons à Hua Hin plus tard que prévu. On s’installe rapidement, puis on ressort vers une ruelle de street-food thaïe sur les conseils de David, le gérant allemand de l’hôtel. Excellent, comme bien souvent. On reviendra (cantine).
Skype avec la famille Derosier. Cool !

27 Décembre 2016

Journée cool. Grasse mat’ – Ecole – Plage – Cantine – Tranquille – Ecole – Petite marche dans la station jusqu’au Grand Night Market, on n’y trouve rien, nada, peanuts. On revient en arrière vers le Night Market.
Partout, on ne voit que des bars, des salons de massage louches, des tatoueurs, des bars à touristes, des bars à filles, à transsexuels, à gays.
Bref, nous ne sommes pas dans la cible …
On rentre, petit film dans la chambre.

28 Décembre 2016

Lever tôt pour monter sur la colline avoisinante de Khao Hin Lek fai. Il fait bien chaud et bien sec ici. Autant faire le plus d’effort au plus tôt. Là-haut, plusieurs belles vues sur la région nous attendent.
A la sortie de la ville, en bas de la colline, plusieurs temples bouddhiques, au calme.

A part ça, la balade s’avère peu intéressante en vérité, et plus longue que prévu. On remonte de grandes avenues bien sèches, car déjà exposées au soleil. Des macaques nous accompagnent tout au long, mais on les sent assez agressifs, alors on évite de jouer avec eux.
En haut de la colline, il est déjà trop tard. La vue est complètement écrasée par le soleil. On ne s’éternise pas, et on redescend jusqu’à la plage. Pause déjeuner sur le chemin : salade de papaye et porc grillé. Excellents.

A la plage, pas grand-monde dans l’eau. Le vent souffle très fort, et les vagues sont impressionnantes. Ça n’arrête pourtant pas Jonas qui se jette dans les rouleaux pendant 1 heure.
Retour à l’hôtel pour se reposer un peu après près de 4 heures de marche, et 1 heure dans l’eau.
On ne ressort que pour dîner dans notre cantine près de l’hôtel.

29 Décembre 2016

Dans la nuit, Alain est malade, et fait l’aller-retour plusieurs fois entre la chambre et les toilettes.
Le réveil est laborieux. Heureusement que notre train n’est prévu que dans l’après-midi.
Dans la matinée, c’est bientôt au tour de Jonas d’être malade. C’est la fête chez les 3 !
En fin de matinée, Alain reprend du poil de la bête, mais Jonas ne va pas mieux. Il vomit plusieurs fois à l’hôtel, pendant le trajet vers la gare, et aussitôt entré dans le train.
Il préfère même s’allonger à même le sol dans le resto en face de la gare, plutôt que de manger. C’est dire ! La propriétaire du resto, compatissante, lui prépare gentiment une natte et un coussin au milieu de la salle et de la cuisine.

Les 5 heures de train sont longues. On en a plein les fesses et le dos, car nous avions pris des billets banquettes dures. Elles sont vraiment dures …
A Bangkok, on apprend en arrivant à l’hôtel, qu’on a réservé une chambre pour 2 …. Erreur de notre part … Grrrr
Jonas est content, il comprend qu’il va dormir dans le même lit que nous, mais la nuit promet de ne pas être réparatrice pour tout le monde … 🙂

30 Décembre 2016

Nous sommes d’accord sur le fait qu’à part le Palais Royal, on ne va pas chercher à faire trop culturel ces derniers jours… Tant pis pour les trésors cachés de Bangkok. Nous comprenons qu’il nous tarde maintenant de passer au continent suivant.
Du coup, aujourd’hui, priorité à trouver la librairie française et … Harry Potter N°5, bien sur, et le guide de l’Australie !
Puis, on cherche la zone urbaine et commerciale pour faire un « petit » tour des animations de Noël et de Jour de l’An sur Bangkok.

Outre le fait que le premier janvier ne correspond pas à grand-chose pour les thaïlandais, à part commercialement et touristiquement, et les événements royaux du moment, peu d’animations sont prévues dans la ville cette année.
On revient dans la zone de l’hôtel par le quartier très pittoresque des ferrailleurs, par hasard. On y découvre des trésors visuels, avec des tas de pièces mécaniques disposés autour des garages et des bâtiments, des ateliers à même le trottoir, des carcasses de voitures empilées dans les rues, et la vie quotidienne autour, colorant et animant ces rues noires de graisse.

On y trouve même, en bord de fleuve, un bar/resto super sympa 161230-bangkok-thailande-19-copieroù l’on passe la soirée à regarder aussi les dizaines de bateaux-croisières défiler sur le fleuve.

31 Décembre 2016

Derniers moments culturels en Asie. On ne pouvait quand même pas rater le Palais Royal.
Nous commençons par le Wat Phra Kaeo, le temple royal, avant de faire le palais.
Prix de l’entrée pour tous les 3 : 1500Baths !! Quasiment 40€ ! Ils n’y vont pas avec le dos de la cuillère ! En plus, on apprend que le Palais ne se visite pas le week-end …
Ok, c’est bon, on a compris. On part demain les gars 🙂 !
On fait quand même le tour du site, immense, temples et dépendances, et un tout petit chemin des jardins du palais. Il y a même une réplique miniature d’Angkor Wat.

Le tout est parfois kitsch, parfois magnifique, doré, coloré. Il y a un monde fou, touristes, et thaïlandais principalement venus se recueillir auprès de la dépouille de l’ancien roi, après des heures d’attente.

Le soir, pour le réveillon, nous commençons par un bon apéro sur la terrasse de notre hôtel, pour accompagner quelques skypes familiaux et amicaux.
Tous les touristes se préparent, se pomponnent. Pour faire quoi, on ne sait pas trop, car il n’y a qu’une (petite) zone de fiesta prévue dans la ville immense, selon l’office de tourisme.
Nous partons ensuite dans Chinatown. En passant, on s’arrête dans le temple bouddhiste du quartier. Un monde fou est déjà présent, tous vêtus de blanc, attendant minuit et les prières des bonzes. Ils sont tous reliés au Bouddha par un fil de coton blanc. On dirait une gigantesque toile d’araignée. C’est beau, prenant, et surprenant.

Enfin, nous partons dîner. Là aussi, on se loupe. Il y avait trop de monde pour choisir tranquillement, et c’est beaucoup trop piquant pour être apprécié. Et pourtant, ça aurait pu être un excellent repas !

Pas grave. Ce ne sont pas 2-3 derniers jours moins bien que les autres qui altéreront ces 4 mois fabuleux passés en Asie !! Que de souvenirs, que de merveilles humaines et naturelles nous auront déjà visitées ou entraperçues. Que de rencontres faites, d’aventures incroyables, à notre échelle.
Mais déjà, nous sommes tournés vers la suite. Elle s’avère si différente ! Il nous tarde.
L’Asie est finie, vive l’Océanie !

Publicités

N'hésitez à partager vos impressions. Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s