Shanghai, la Mégalopole

J1
Pour attraper notre avion prévu à 9h30, nous avons organisé hier soir un taxi pour rejoindre la ligne de métro pour l’aéroport. Pourtant, devant la station de métro, nous trouvons grille fermée. Un gars traînant aux abords nous explique tant bien que mal qu’il est fermé pour cause de travaux d’extension. Le taxi nous propose alors gentiment de nous y amener gratuitement. Il refuse même le pourboire que nous lui tendons à l’arrivée. Trop gentils ces chinois !

2016-09-25-2-copier
Vol Eastern China Airline bien passé. Connexion à Xingyi, où les paysages ont l’air superbes avec ses monts karstiques au loin.

Retrouvailles à l’aéroport de Shanghai avec Maggie et Fabien. C’est cool aussi d’être attendu, de ne pas avoir à chercher pour rejoindre son logement et surtout, de retrouver des amis 🙂 !

Nous partons en voiture pour une visite de la ville jusqu’à la ville nouvelle de Pudong, le Manhattan de Shanghaï. Après 2 semaines de campagne, et la ville moche, nous en prenons plein les yeux : Les buildings plus grands les uns que les autres, et d’architecture hyper-moderne, et pour certains, bien connus, (Twisted tower (la tour tordue), Bottle Opener (l’ouvre-bouteille), Radisson Hotel avec sa vue à 360°, etc …), les routes en l’air (« Elevated », jusqu’à 5 niveaux les uns sur les autres !), la place du Peuple, les musées, les bâtiments gouvernementaux, les immenses centres commerciaux urbains, les grandes avenues chics avec toutes les enseignes bien connues dans le monde entier.

Nous montons au 91ème étage de la World Financial Tower (Bottle Opener) (101 étages – 492m de hauteur !), et plus exactement dans son bar, pour en apprécier la vue sur la rivière Huangpu, son confluant la Suzhou, la tour Shanghai, la tour de Perle de l’Orient, la tour Jin Mao, les quartiers du centre-ville d’un côté, et les quartiers résidentiels de Pudong de l’autre.
Dommage, le crépuscule est masqué par les nuages. Mais quelle vue splendide et impressionnante !

Repas dans un restaurant français,avec Franck, un ami français de Fabien et Maggie. Jonas et Fabien finissent le dîner par une partie de Pétanque, nom du restaurant. La soirée se terminera très tard  ou très tôt à l’appartement autour de quelques bouteilles…

J2
Lever tard, un peu mal aux cheveux pour les grands garçons. Pourtant, Fabien est parti travailler courageusement très tôt. Du coup, matinée tranquille à discuter avec Maggie.

Nous partons en milieu de journée pour visiter le quartier de l’ancienne concession française, avec ses maisons aux façades glorieuses des années 30, et ses rues bordées de platanes. Déjeuner dans un petit restaurant typique qui s’est fait connaitre par internet. Délicieux même si la note est un peu salée.

Nous y croisons des chineurs en vélo à carriole, vendeurs ambulants de « chinoiseries ».

Puis nous partons au nord-est pour la vieille ville chinoise, et ses petites ruelles marchandes et ses maisons basses typiques.

C’est très touristique et bondé, mais mignon. Malheureusement, les tours autour commencent à lui faire de l’ombre, et à le grignoter petit à petit.

Fabien nous rejoint en début de soirée pour une promenade sur le célèbre  Bund, le long de la rivière Huangpu, un verre en terrasse d’un restaurant branché, avec la vue sur Pudong éclairé et les belles façades des immeubles art-déco anciens, genre Chicago ou Marseille des années 30. Encore magnifique !

J3
Lever plus tôt pour matinée studieuse, car les jours précédents ont été peu propices à l’école. Il faut s’y remettre.

Pendant ce temps, Maggie nous concocte un déjeuner local simple mais copieux et succulent : dumplings, champignons et œufs, salade cuite en sauce, courgettes et pommes de terre. Le tout servi à la chinoise, donc plein de petits plats séparés. On se régale.

Nous partons ensuite à nouveau dans la vieille ville chinoise pour visiter le jardin Yu (« Paix et confort »).

Puis nous reprenons le métro, car nous avons promis à Jonas de faire le musée des Sciences. Or les musées ferment tôt ici. Mais le métro chinois, nous maîtrisons parfaitement maintenant !

Au final, un petit fiasco car peu d’animations fonctionnent dans ce grand musée ressemblant un peu à celui de la Villette. D’excellentes intentions, mais très peu d’entretien font dépérir ce qui avait pourtant l’air très intéressant. Dommage. Pourtant, Jonas est ravi du peu qu’il a vu. C’est l’essentiel.

2016-09-27-78-copier
Nous revenons vite sur nos pas pour rejoindre Maggie, puis Fabien et ses filles, Chloé et Lia, qui nous font le plaisir de dîner avec nous. Lia et Jonas passeront une excellente petite soirée à jouer ensemble. Et nous tous aussi à discuter.

 


J4

Nous partons ce matin visiter le musée des arts chinois et celui de l’urbanisme de Shanghai, sur les conseils du guide et de Fabien (Si, si :)). Et en effet, ils sont super intéressants. Celui des arts est même noté comme l’un des 3 plus beaux musées de Chine. On y voit des bronzes, des sculptures des calligraphies, des pièces de monnaies, des bijoux en jade, et des costumes. En vérité, on y voit d’autres expositions, mais on est moins fan des porcelaines, des meubles et des peintures chinoises …

2016-09-28-55-copier

Le musée de l’urbanisme est très bien fait. On y trouve notamment une maquette impressionnante de 700 m² du Shanghai de 2020, et un film d’animation de l’Exposition Universelle de 2010 du survol de la ville à 360°. Superbe. On y apprend notamment que cette mégalopole, emportée par le tourbillon de l’argent et dopée par la croissance économique du pays, a vu en 15 ans, se construire 3000 tours, et en prévoit 2000 autres d’ici 2020. Le but : bâtir une cité cosmopolite, urbaine, basée sur le commerce et la finance.

Entre-temps, nous avons déjeuné dans un bouiboui à 20 yuans pour 3. Et pour nous aider à passer la commande, c’est un gars de Pepsi-Co qui s’est gentiment porté volontaire. Sinon, on ne sait pas trop ce que nous aurions mangé …

Ces 2 musées sont situés sur la Place du Peuple, immense esplanade où s’organise le samedi matin une foire aux mariages. Les parents affichent CV et photos de leurs enfants encore célibataires, indiquant études, biens, niveau social, âge, taille, etc … Beaucoup de chiffres car la numérologie est importante, et en l’absence des dits-enfants.

2016-09-28-77-copierNous retrouvons Maggie en fin d’après-midi au Carrefour de leur quartier, afin d’acheter le nécessaire à notre dernier repas en Chine. Knackis française et pommes de terre au four qui sourient pour le grand bonheur de Jonas, tarte aux poireaux/saumon fumé préparée par Alain, et gâteau de la fête de mi-automne. Grignotage dans le canapé en attendant le retour de Fabien coincé par le boulot.

J5 et dernier jour
Matinée studieuse et de rangement des sacs.
Le temps à l’extérieur ne se prête pas du tout aux ballades, car un typhon arrive pour dans 2 jours. Déjà hier soir, le vent soufflait en rafales, et ce matin, la pluie tombe à verse.

Il est sans doute temps pour nous de quitter ce pays.

Mais pas sans un dernier truc incroyable, car nous prenons le Maglev pour rejoindre l’aéroport. Un train à sustentation magnétique ! Qui monte à 431km/h en vitesse de croisière ! 7 minutes pour faire 30km ! Carrément impressionnant …

On s’est amusé à calculer : 2 heures pour Paris-Narbonne, 1 heure pour Paris-Cholet. Trop cool pour aller voir les familles dans la journée !

dsc01009-copierA l’aéroport, on profite du temps à attendre l’embarquement pour une leçon d’histoire sur le Moyen-âge et la construction du Royaume de France ! Il faut optimiser le temps …

Nous voici donc sur le départ de ce pays fascinant qu’est la Chine.

Nous avons réellement adoré. Les gens, les paysages, les sites historiques, la nourriture, les jardins, les temples, etc …
Et nous n’avons pu voir qu’un petit morceau !

Bien entendu, rien n’est parfait, et quelques aspects sont bien énervants, incompréhensibles pour nous, et frustrants à cause d’une communication souvent difficile. Mais cela fait surement partie d’un tout inséparable. Peut-être les fameux Yin et Yang ?

Merci à Maggie et Fabien pour votre accueil si généreux, et de nous avoir fait découvrir la ville de Shanghai, au point de s’être dit que ça pouvait être une belle place à habiter !

Nous préparons un petit bilan de nos étonnements que nous publierons à part.

Et maintenant, direction le Japon !

Publicités

3 réflexions sur “Shanghai, la Mégalopole

  1. Haaa Shanghai 🙂 ça fait du contraste avec le régions précédentes. Ça me rappelle la visite express d’il y a quelques années, le jardin Yu et les dumplings à proximité, la Pearl tower et son plancher en verre….
    Bonne continuation au Japon que vous aller très certainement adorer aussi !!

    Aimé par 1 personne

N'hésitez à partager vos impressions. Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s