Les 3 à Dali (Yunnan) – de la ville à la campagne – Partie 1

Avant de nous rendre à Dali, passage dans la grande ville de Kunming où nous passerons une nuit chez l’habitant dans une cité glauque, type d’habitat seulement aperçu jusqu’alors seulement de loin. On s’en passait très bien, et pourtant …Nous sommes très gentiment accueillis à 2 heures du matin par Yanni qui vit avec son mari et sa fille Sophie, 6 ans. Elle travaille pour le gouvernement et lui est ingénieur ; leur activité de « Homestay » est un hobby. Après une grasse matinée bien méritée, nous rencontrons Sophie, une vraie petite princesse, tout en étant une vraie petite peste ! Sa maman en est consciente et explique cela par la politique de l’enfant unique d’où l’enfant roi ! Elle nous confirme que, maintenant, il est possible d’avoir 2 enfants, mais qu’elle n’en veut pas un deuxième car elle a déjà peu de temps pour s’occuper de sa fille (uniquement 2 semaines de congés par an), et ses parents habitent à 1500 km d’ici. De manière surprenante, Yanni nous demande s’il est vrai qu’en France on peut avoir des enfants sans être marié. En Chine, les enfants nés hors mariage n’ont pas d’identité et ne sont donc pas acceptés à l’école. Sans commentaires !

Yanni nous propose de nous emmener dans le centre de la ville, se promener au parc du Lac d’émeraude, typiquement chinois, avec différents bassins de nénuphars et fleurs de lotus – Alex adore ! – petites îles et presqu’îles, pavillons et petits ponts… Nous passons un très agréable moment et nous dégusterons des brochettes de canard et des frites.

En début d’après-midi, on part à la gare routière pour prendre le bus – direction Dali. Sont prévus 4h30 de trajet ; suite à un accident de circulation, nous mettrons 6h30… Nuit bien méritée au sein d’une auberge de jeunesse située au pied de la vieille ville. On a hâte de la découvrir demain matin.

Dali, le décor de « Tigre et Dragon »

J1

Perchée à près de 2000 m d’altitude, Dali est une ville, voire un village pour les chinois car elle compte uniquement 40 000 habitants, datant du XIVème siècle. Elle est entourée de vieux remparts de pierre grise, de grosses portes médiévales, de ruelles pavées, de belles maisons basses avec de nombreuses petites cours. C’est très mignon, pittoresque et bien restauré. Pour autant, ce n’est pas une ville-musée. Les gens habitent et vivent sur place.

Mais c’est aussi très très touristique, avec de très nombreux groupes de chinois et de Japonais. Nous sommes très peu de non asiatiques sur le site et encore régulièrement pris en photo ; Alain commence à en avoir assez et répond par des grimaces face aux objectifs ! Jonas, lui, ne semble pas gêné par les flashs ; il est sans doute très heureux d’entendre plusieurs fois par jour qu’il est « so cute » ! Nous subissons donc le fait d’être différent ! Nous l’avons déjà vécu en Afrique de l’ouest, où nous étions interpellés tout le temps par des « toubab, toubab », mais là, c’est vraiment pénible car les gens se plantent devant vous à 50cm pour vous prendre en photo, sans vous demander si vous êtes d’accord ou pas ! Ou viennent se coller à vous pour voir ce que vous pouvez bien faire sur le téléphone … !

Découverte du marché alimentaire de la ville. On adore ces moments de découvertes d’odeurs, et de couleurs ! Un lieu animé et vide de touristes, où s’empilent fruits, légumes, épices, poules en cage, poissons et crustacés vivants en bassine, tofus, pâtes, viandes…dont le jambon fumé, spécialité locale. Nous en prenons pour notre apéritif du soir ; il est excellent et a le goût du jambon italien. La vendeuse nous propose même de couper le morceau en petites tranches.

Visite d’une église catholique bâtie par des missionnaires français et suisses, en 1927. Architecture surprenante pour une église car elle reprend les codes d’un temple local. Les missels sur les bancs, le tabernacle allumé témoignent d’une communauté catholique encore présente dans la ville.

Retour à l’hôtel après avoir arpenté la ville tout l’après-midi. Dîner dans la chambre et petit film sur l’ordinateur.

J2

Après l’école et la lessive – grand moment de solitude pour Alex pour se faire comprendre par le personnel de l’hôtel qui ne parle pas un mot d’anglais, accéder au lave-linge et comprendre le fonctionnement de cette machine d’un autre temps (lavage-rinçage-essorage séparés), nous déjeunons dans la ville : omelette aux herbes et riz cantonais. Nous visitons le temple Wu,

puis prenons un tuk-tuk pour visiter le Temple des Trois Pagodes, emblème de la ville. Site fascinant à mi-chemin du parc botanique, du temple et du site historique. Trois pagodes magnifiques, édifiées aux IX et Xe siècles, s’y dressent sur fond de montagne, en défi à tous les séismes, guerres et révolutions passées.
Anecdote amusante, c’est le seul endroit chinois que nous avons parcouru où nous avons pu lire des inscriptions en français. Pourquoi ici ? Aucune idée … mais surement pas fait par un français. Voir pancarte suivante pour «visiteurs individuels » :).

Le site est tellement grand que nous mettons 2 heures pour en faire la longueur. Dans le dernier temple règne une atmosphère de dévotion prenante. Les chinois bouddhistes s’arrêtent pour prier les immenses Rois célestes.

En milieu d’après-midi, nous prenons notre petite pause habituelle pour goûter et jouer aux cartes. Encore une source d’amusement pour nos amis chinois et autres touristes. Aujourd’hui, parties de UNO endiablées, et pour une fois, c’est Jonas qui gagne 🙂 !

En fin d’après-midi, nous subissons notre première grosse pluie. C’est le problème de Dali, climat tempéré, mais très humide en automne. Nous attendons qu’elle cesse avant de repartir redescendre vers la sortie. Retour en tuk-tuk à l’hôtel, repos, Legos, repas, soirée tranquille.

Fin de la 1ère partie de Dali …

Publicités

7 réflexions sur “Les 3 à Dali (Yunnan) – de la ville à la campagne – Partie 1

N'hésitez à partager vos impressions. Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s